& Idées

Des idées à partager !

Conseils pour l’élevage de crevettes CRS

Cet article est une traduction de CRS Breeding setup advice.

Si vous projetez de faire un aquarium d’élevage et seulement un aquarium d’élevage, faites-le simple. Tout ce dont vous avez besoin est un bac, un filtre, une source lumineuse pour les plantes et pour voir les crevettes et quelque chose pour contrôler la température par exemple un chauffage et/ou de refroidissement ou d’un ventilateur.

Vous avez déjà un bac et un filtre, donc récupérez une lampe. Deux tubes FL normaux devraient être suffisants. Le plus facile serait de couvrir l’aquarium avec une plaque de verre et de mettre la lampe dessus.

Dans un bac d’élevage je n’utiliserais pas de gravier, cela rend juste plus difficile le nettoyage du bac. Dans un bac d’élevage la densité de population est souvent assez haute, il faudra nettoyer le mulm* tôt ou tard. Pendant que vous siphonnez le mulm, le gravier ou le sable vont simplement vous rendre la tâche plus difficile. Donc je ferais un fond nu.

J’utiliserais des plantes vivantes pour un tel bac. Les meilleures ne sont pas très chères et d’entretien facile. Dans notre bibliothèque il y a un article sur les plantes de ce type. Je n’utiliserais aucune lentille d’eau à part la Lemna trisulca car elle pousse lentement et peut facilement être retirée plus tard.

J’utiliserais quelques Najas sp., que vous pouvez laisser flotter librement.

La mousse de Java ou n’importe quelle mousse en grande quantité fera un très bon travail, aussi. Bien sûr vous pouvez utiliser d’autres plantes comme les Anubias sur des pierres ou des morceaux de bois flotté mais elles seront surtout décoratives. Les plantes flottantes sont bonnes et utiles si le bac n’es pas couvert. Limnobium spongia [frog's bit] et autres ont besoin de beaucoup de nutriments, donc vous devrez ajouter de petits apports d’engrais liquide tôt ou tard. Vous aurez aussi plus de travail avec elles car vous devrez les retirer avant de pouvoir nettoyer l’aquarium ou de pouvoir attraper quelques crevettes.

Donc si cela doit vraiment être un bac d’élevage avec entretien minimum, utilisez seulement de la mousse de Java sur le sol et des Najas sp. nageant au dessus.

A propos, je n’utiliserais pas de CO2 sous pression. Les plantes mentionnées peuvent très bien pousser sans. Si vous ajouter trop de CO2, les crevettes n’apprécieront pas. Dans le pire des cas, elles essaieront de sauter hors du bac. Si vous voulez contrôler le pH, utilisez de la tourbe. Qui se soucie d’une eau légèrement brunâtre dans un bac d’élevage ? La tourbe fonctionne très bien, est relativement bon marché et plus sûre que le CO2.

Si vous voulez utiliser du bois flotté, utilisez du chêne ou du mopani. Le mopani durera toujours, le bois de chêne se détériore plus ou moins vite et vous aurez plus de travail avec. Mais le chêne est moins cher et également sûr pour les crevettes. Je reste sur le mopani. Pour les crevettes, le bois flotté peut être utile car il procure des abris où se cacher, ce qu’elles cherchent quand elles muent.

J’utiliserais quelques escargots, aussi. Les vers de pomme son trop gros et ont besoin de beaucoup trop de nourriture, je ne les recommande donc pas. N’importe quelle espèce d’escargots qui quitte l’eau de temps en temps n’est pas un bon choix. Je préfère les escargots Ramshorn. Ils ne se reproduisent pas aussi vite et sont assez gros pour les retirer facilement. Vous pouvez les trouver en 4 coloris différents (brun – sauvage, rouge, blanc / rose, tâcheté blanc / bleu), ce qui les rend un peu plus intéressants.

Une autre espèce utile est le Theodoxus fluviatilis, un nerite d’eau froide, si vous avez assez d’algues brunes sur les parois de l’aquarium (vous aurez des algues brunes, c’est sûr, au moins au lancement). Ces escargots ne mangent que des algues sur les surfaces planes et font plutôt bien leur travail. Ils n’entrent pas en compétition avec vos crevettes mais vous aident à les voir. Les BTW, les CRS ne sont pas intéressée par ce type d’algues. Mais il est difficile de trouver ces superbes espèces d’escargots. Les élever vous-même est possible, mais seulement en petite quantité et ce n’est pas si facile, aussi.

*mulm : Le mulm est une boue organique issue de la décomposition des déchets de poissons et de végétaux présents dans l’aquarium. Il se présente sous forme marron et gluante.

Leave a Reply